Le groupe Mestdagh agrandit de 50% son centre logistique à Charleroi

Publié le 16/09/2013

 En supplément des 25 millions d’euros investis en 2012 dans le remodeling de ses points de vente, le Groupe Mestdagh investit 25 millions  supplémentaires dans son outil logistique. En vue d’atteindre son objectif d’exploitation de 100 supermarchés en Région wallonne et Bruxelles‐ Capitale, Mestdagh agrandit de 50% la surface de ses entrepôts situés à Gosselies. Le Groupe Mestdagh, distributeur alimentaire, anime un réseau de 83 supermarchés principalement localisés en Wallonie et dans la région de Bruxelles‐Capitale. Riche d’une expérience de 112 ans dans les produits frais, Mestdagh développe une stratégie commerciale de croissance soutenue par d’importants investissements alors que le secteur traverse une crise économique.


En 2012, Mestdagh investissait dans le plus grand projet photovoltaïque multi‐sites wallon (8 000 m² de panneaux pour alimenter un tiers de l’électricité dédiée à l’éclairage des 16 supermarchés concernés par les installations). En 2013, le Groupe s’attèlera à rendre plus performant son outil  logistique.

16 000 mètres carrés supplémentaires pour préserver son autonomie logistique et renforcer ses points forts

Ce sont 68 magasins (sur les 83 actuels) du Groupe que les entrepôts desservent aujourd’hui en produits frais et secs. Et pourquoi pas la totalité du parc Mestdagh? Parce que les 16 magasins repris en 2010 sont toujours desservis par la logistique de Carrefour. Depuis 2010, le projet d’extension des entrepôts s’imposait de luimême, et ce pour au moins deux raisons. Premièrement, le stock actuellement nécessaire au fonctionnement du parc de magasins bénéficiant de 32 000 mètres carrés de surface d’entrepôts se trouve à l’étroit depuis quelques temps déjà. Ensuite, l’autonomie d’approvisionnement de l’entièreté du parc de magasins fait partie intégrante de la stratégie de Mestdagh qui vise à se positionner en tant que spécialiste du frais grâce à son centre logistique optimisé. En doublant la surface actuelle au sol, le nouvel entrepôt permettrait d’accueillir 27 millions de colis par an (contre 20 actuellement). 750 passages camions par jour de pointe sont envisagés (contre 500 aujourd’hui). Le projet est réalisé avec des modifications majeures au niveau de la voierie rendue immédiatement accessible par les sorties d’autoroute – ce qui devrait éviter de perturber les zones résidentielles voisines.

La création de quarante emplois

Ce projet étudié et développé par Equilis ‐ société d’investissement et de développement immobilier ‐ est prévu pour fournir jusqu’à 100 magasins. Les investissements seront rentabilisés en 9 ans grâce à une optimisation des coûts logistiques liée à un regroupement des volumes sur la centrale  de Gosselies. Pour cet investissement important, le groupe Mestdagh fait appel aux aides à l’investissement de la Région Wallonne et le dossier est en cours d’élaboration. L’augmentation de l’activité logistique va générer la création d’une quarantaine d’emplois sur la région de Charleroi. Actuellement, nous comptons 128 personnes qui oeuvrent au sein de l’actuel entrepôt. La date de début des travaux est prévue courant janvier 2013 et ceux‐ci doivent se clôturer fin 2013.

 

Chiffres clés du projet

  • 40 : emplois créés pour soutenir l’extension
  • 12 : la durée des travaux est estimée à 12 mois
  • 48 000 : sera la nouvelle surface totale au sol (en m²) post‐chantier
  • 100 : est le nombre de magasins que pourront desservir les nouveaux entrepôts
  • 27 : (millions) est le nombre de colis qui seront traités par le nouveau centre logistique sur une base annuelle